Test de Professeur Layton VS Phoenix Wright : Ace Attorney 3Ds

Article communautaire publié par le 27 août 2014, Pas de commentaires

Sortit en 2012 au Japon, Professeur Layton VS Phoenix Wright : Ace Attorney a su se faire attendre. En effet, ce n’est qu’en Mars 2014 qu’il fît son apparition en France. Ne vous leurrez pas, malgré la présence du mot “VS” dans le nom du jeu, il n’y a pas de réèl opposition entre le professeur et Phoenix, bien au contraire !

1395181754Vous allez alterner deux types de gameplays : Celui avec Phoenix : les procès. Et celui avec Layton : les phases d’investigation (résoudre les énigmes, faire des recherches, explorer la map…etc ). L’histoire commence à Londres, lieu dans lequel vous allez évoluer pendant très peu de temps pour finalement être transportés dans Labyrinthia, un village médiéval contrôlé par le Narrateur : Un étrange personnage ayant le pouvoir de décider de l’avenir de Labyrinthia. Vous devrez affronter des sorcières ainsi que de multiples péripéties afin de découvrir le secret de cette étrange cité et de trouver un moyen de rentrer chez vous. Le Professeur ainsi que Pheonix  seront  sans surprise accompagnés  de leurs acolytes respectifs : Luke Tritton et Maya Fey, sans oublier que Aria Novela, une étrange jeune fille autour de qui planent bons nombres de mystères, sera aussi de la partie. Une multitude de nouveaux personnages propres à cette opus feront également leur apparation. Comme toujours, les scénaristes ont bien fait leur travail et maintiennent l’intrigue d’un bout à l’autre du jeu afin que les joueurs ne puissent pas deviner le dénouement de l’histoire.

0972f3a9c6bcd935a6e2fe458701ba60

Bien entendu, quand on parle d’un jeu “Professer Layton” on ne peut pas passer à côté d’une  bande son  et de graphismes fantastiques   et originaux ! Visuellement le jeu est impeccablement bien réalisé. Que ce  soit  lors  des  cinématiques,  des  procès ou simplement  lors des phases d’investigation, il n’y a rien à dire, c’est ce que l’on appelle du travail bien fait. Ensuite, comme pour chaque opus, la bande son du jeu est vraiment  agréable  à écouter.  Elle  permet aux joueurs de se plonger plus facilement dans  l’univers  du  jeu.  Malgré  le fait que ce soit plus le genre musical  de  nos grand-parents,   les   musiques   du jeu   mettent   la   majorité  de   la  communauté  d’accord,  elles  sont  magnifiques.  En revanche,  les doublages des voix  ne  feront certainement pas l’unanimité. Et oui, comme à son habitude, le jeu est intégralement doublé en français. Mais il ne faut pas oublier que c’est la première fois que l’on entend notre cher Pheonix parler notre langue !

3DS_Versus_CH2_FR_03Bien  que   le   gameplay  ait  été   légèrement   revu  pour   faciliter l’utilisation du jeu,  notamment  lors  des  déplacements  entre  les maps  où  l’on  peut  désormais  voir  le  nombres  d’énigmes  et  de pièce  SOS  restant  dans  chaque  zone,  une question  mérite  tout de   même   d’être   posée  :  Est-ce   que  la  fusion  entre   les   deux licences est une bonne chose ?  Car que ce soit du côté Professeur Layton  ou   du   côté   Ace  Attorney,  le  jeu  a  été  simplifié  et  la difficulté diminuée.  Dans les deux cas,  il y a de quoi être dépaysé pour les  plus  gros  fans  de  ces séries. Premièrement,  il n’y a que 70 énigmes qui ne  sont  pas  très compliquées. Heureusement 12 épisodes  spéciaux (un par mois) sont téléchargeables dans les 12 mois suivants la sortie du jeu. Deuxièmement, les différents mini-jeux habituellement  disponibles  dans la valise du professeur ont été retirés. Pour continuer notre petite liste,  les procès sont eux aussi  plus  faciles dans cette opus,  les  pièces  à convictions sont peu nombreuses  et pour rendre le jeu encore plus aisé,  il  est possible d’utiliser  les  pièces SOS pour vous aider  en  cas de blocage lors  d’un  procès.   Malgré  ces   défauts,  les  procès  ont  quand même  été   amélioré   sur  certains  points.  A  présent  les contres-témoignages se déroulent en présence de plusieurs  témoins  qui vont chacun leur tour vous  donnez  leurs versions des faits. Mais attention ! Ils n’hésiteront pas à mentir  à  plusieurs  reprises simplement  pour causer du tord à l’accusé.  Vous pourrez désormais voir  les réactions des  intervenants lors du témoignage d’un de leur camarade pour  découvrir qui ment et qui dit  la vérité afin d’y voir plus clair,  bien que certains intervenants  soient  là uniquement  pour vous tromper et  ne vous seront d’aucune aide lors  des procès.  Pour  résumer le tout,  le jeu a ses points faibles comme  ses  points forts et il  vous permettra de vous divertir  pendant un peu plus de 20 heures, c’est à peu près le temps qu’il faut pour finir Professeur Layton VS Phoenix Wright : Ace Attorney.

Conclusion :

17/20 Graphismes : La série Professeur Layton nous a habitué à de beaux graphismes,  et cette fois-ci encore le jeu  est agréable à l’oeil en particulier lors des cinématiques qui sont d’autant plus jolies grâce au HD de la 3Ds.

17/20 Bande son : Une  bande  son  immersive  et qui change  des  autres  jeux c’est  tout  ce  que  l’on peut demander.  Ce ne sont certainement pas des musiques de notre génération mais on s’en moque car la majorité des joueurs les apprécient.

15/20 Jouabilité : Quelques  nouveautés  permettent  de  rendre  le   jeu  plus accessible  mais  rien d’extraordinaire.  Les  phases d’investigation  sont   légèrement  améliorées   mais  restent  basiques  et  les procès risques,  au  début  de déstabiliser  les  joueurs n’ayant jamais touché à un Ace Attorney.

16/20 Durée de vie : Pour un peu plus de 20 heures de jeu en  mode histoire et 12  épisodes spéciaux à télécharger gratuitement Professeur Layton VS Phoenix Wright : Ace Attorney vous laisse le temps de vous amuser et de bien profiter du jeu.

19/20 Scénario : Un scénario comme  toujours bien pensé,  les relations entre les personnages de  Professeur  Layton  et  de  Ace Attorney ont  été  bien  imaginé.  Le  tout  est  cohérent  sans oublier  que l’intrigue  est  maintenue  tout  au  long  de  cette  histoire pleine de rebondissements.

Note du rédacteur : 17/20

Ecrire un commentaire

Vous n'êtes pas connecté sur GamingTest.fr !

Merci de vous connecter ou vous inscrire afin de publier un commentaire.