La terre glissante du milieu

Article communautaire publié par le 20 octobre 2014, Pas de commentaires

Bonsoir à toi public! La Terre du milieu en est une remplie de promesses, mais elle peut aussi être un terrain glissant. En effet, il est difficile d’en faire le traitement quand on sait à quel point les oreilles de certains fans de Tolkien pourraient frémir juste à cette pensée. Les créateurs de chez Monolith m’ont impressionné à quasiment tous les points de vue avec ce titre qui s’arrête sur une époque particulièrement importante dans l’univers de Tolkien, celle du retour de Sauron! Les grands fans du Tolkienisme vous diront sans doute que l’histoire et les dialogues débordent d’erreurs et que tout ça ne respecte pas l’esprit du créateur sur lequel les développeurs se sont inspirés pour développer La Terre du Milieu, mais n’oublies pas avant tout que l’objectif de l’œuvre concernée est de te faire « gamer ». Si comme moi tu es un fan « modéré » du vaste monde qu’a créé Tolkien, tu ne prendras pas un pied, mais bien deux pieds en jouant à La Terre du Milieu, l’Ombre du Mordor.
images (4)
On nous propulse rapidement dans le macabre
D’entrée de jeu, tu meurs, tu crèves, tu es Talion et tu décèdes, té mowrr… et pas juste toi. Un peu avant que tu sois exécuté, ta femme et ton fils se font lyncher sous tes yeux effrayés. Quoi? Game Over? Mais non! On va te bannir de la mort voyons et tu vas pouvoir revenir uni à un espèce d’elfe fantôme qui t’octroie une tonne de pouvoirs tous plus utiles les uns que les autres. C’est à ce moment, une fois banni de la mort et avec ton elfe qui te suit comme une âme de poche que tu vas te mettre à fouler la Terre du Seigneur des ténèbres que tu vas être banni de l’emmerdement.
Trêve de spoiler, je te dirais qu’en gros l’histoire est correcte et que le gameplay du jeu fera vite oublié aux puristes les petites failles que peut occasionnellement comporter le récit. On parvient même à assez bien justifier les pouvoirs de Talion (c’est toi ça Talion, public), on les justifie bien tes pouvoirs.
Système de combat qui fait jouir les doigts
Au début tu vas peser sur plein de pitons et tu vas sacrer et jurer un peu. Tu vas te trouver un peu moche, mais une fois que tu vas l’avoir apprivoiser le système de combat mise en place, ton rôdeur du Gondor, il va devenir fort sur un temps pratiquement pas possible. Justement du temps, patiente un peu et donne leurs en à tes doigts afin de s’habituer et tu ne le regretteras pas. Tu ne feras pas dans la dentelle, mais plutôt dans le carnage et les têtes d’orcs vont se mettre à rouler sous ton pitonnage apprivoisé. Il y a toujours un beau défi à chaque combat, surtout pour les non-initiés au genre. Les développeurs ont d’ailleurs rendu tes défaites un peu plus difficile à ne pas avaler de travers en initiant les joueurs à un tout nouveau système de reconnaissance. C’est dire que si par exemple un gros Capitaine Uruk dégueulasse te rencontre, avant la bataille, il va ouvrir un dialogue d’une politesse absente il va sans dire et s’il te tue il montra dans la hiérarchie de son armée. Jusque-là tu vas me dire ok pis? Pis? Si tu retombes sur ton gros dégueulasse, ben il va tenir un nouveau discours adapté au fait qu’il va se souvenir de ta face! Oui, oui, toi, Talion, ta face il s’en souvient. De plus les dialogues sont suffisamment variés pour virtuellement ne pas se répéter. Tu vas entendre des choses comme : « T’en as pas eu assez la dernière fois, tu aimes ça te prendre mon épée dans le cul à ce que je vois! » Tout ça dit sur un ton de crachat gras.
images (6)
Mieux qu’une voiture montée
Qu’est-ce qui est mieux qu’une voiture montée? Plusieurs choses, mais dans le cas qui nous concerne j’aurais envie de te dire une épée montée! Tu aimes mieux les arcs et les poignards? Eux aussi tu peux les monter, tout ce que tu as à faire c’est d’empaler quelques orcs, passer quelques missions et monter ton XP pour débloquer des emplacements dans lesquels tu vas emplacer des runes que tu vas collecter sur le corps sans tête d’un capitaine de l’armée de Sauron. Simple non? Oh! J’oubliais, parlant de char, une fois cette capacité décadenassé, tu vas pouvoir chevaucher des Caragors. Bête féroce qui bouffe tout ce qui bouge, parce qu’on le sait bien, tout ce qui bouge ça se bouffe aussi. Ça fait beaucoup de choses à débarrer, et ça on aime ça. Une tonne de capacités pour ton Talion faucheur et quatre emplacements de rune sur chacune de ses armes.
images (5)
C’est bon dans les yeux, on en veut plus
Visuellement parlant ce n’est pas le plus beau des jeux que tu vas avoir vu, mais tes yeux ne seront pas déçus non plus. Sur la version Xbox One on sent que le next gen est là et qu’il devient tranquillement du current gen. Ça s’en vient mon gars! Je n’ai pas grand-chose à redire sur ce jeu si ce n’est que l’histoire principale est peut-être un peu courte et que le monde ouvert de Monolith est un peu petit. Ceci étant dit, je te le conseille fortement pour toi et pas toute la famille. Couche tes enfants avant de jouer.
images (7)
En conclusion :
17/20 Graphisme : Les détails donnés au décor réussisse à rendre justice à la terre du milieu imaginée par Tolkien. On sent que la next gen s’impose graduellement comme étant la current gen.
17/20 Bande son : La musique et les ambiances sonores se marient bien avec le décor et l’atmosphère visuelle. Quantitativement, j’en aurais toutefois apprécié un peu plus.
19/20 Jouabilité : La façon dont se joue se jeu est extraordinaire. Dans la Terre du milieu, on sent que la mécaniques de déplacement et de combat empruntées à Assassin’s creed 2 et Batman, sont peaufinées et améliorées.
17/20 Durée de vie : Les habitués du genre en auront pour environ 12 à 15 heures de jeu avec la campagne principales, mais si vous vous attardez à toutes les missions secondaires on parlera alors d’un jeu qui peut durer jusqu’à une soixantaine d’heures. Ce qui est pas si mal dans les circonstances du marché. Toutefois, pour un jeu de rôle on a vu mieux… on verra mieux sous peu.
-/20 Multijoueur : Exception faite des situations où nous pouvons occasionnellement venger un ami de notre liste tombé au combat face à un ennemi précis, ce jeu s’apprécie en mode exclusivement solo.
Note du rédacteur: 18/20

Ecrire un commentaire

Vous n'êtes pas connecté sur GamingTest.fr !

Merci de vous connecter ou vous inscrire afin de publier un commentaire.