Telltale et ses choix illusoires

Article communautaire publié par le 12 décembre 2014, Pas de commentaires

Cela ne fait plus aucun doute, Telltale a bel et bien réussie a s’insérer dans le monde des grands après avoir eu le droit a quelques  nominations pour les Game Awards 2014 ( Meilleure narration, Performance de l’année,Développeur de l’année), malheuresement perdues pour eux. Telltale en a fait du chemin depuis 2003,  connue  pour ses point&click, il a réussie a se faire connaitre notemment avec The Walking Dead : saison 1  sortie en 2012 qui va dépasser le million d’exemplaire vendue dans le monde. Après ce grand succès, la série The Wolf Among Us va sortir en 2013  puis la saison 2 de The Walking Dead très recemment, qui vont tout 2 donner raison au succès mérité de Telltale.  Deux nouvelles séries font leurs apparitions depuis peu, Tales From Borderland (en 5 épisodes) et Games Of Throne (en 6 épisodes), dont l’épisode 1 est déjà sortie.  Le succès est amplement mérité mais une question fréquemment posé par les joueurs reste assez floue. Le joueur a t-il réellement un impact sur le déroulé de l’histoire ? Où n’avons-nous juste des “choix illusoires” ? Il est vrai que le joueur a de nombreux choix a faire, mais on peut se demander que se serait il passer si j’avais choisis l’exact opposé de mon choix.  Que ce soit dans Tales From Borderland, The walking Dead ou The Wolf Among Us, nous arrivons a ne pas voir ce défault car l’illusion du choix est parfaitement bien camouflé et il y a peu d’incohérance entre nos choix et la suite de l’histoire, Game Of Throne quant a lui n’a pas réussie a faire aussi bien que ces prédecesseurs. En effet, vous pouvez choisir de ne pas laisser entrer des soldats dans votre palais et résultat, ils arrivent tout de même a être dans votre palais quelques minutes plus tard. Il y a quelques incohérance comme celle-ci qui font que le joueur a du mal a rester dans l’idée que c’est lui qui fait l’histoire, il y a comme une désillusion. Telltale avait réussie dès lors a donné l’impression aux joueurs d’être maitre du jeu, même en sachant que nos décisons ont peu d’impactes sur la suite de la trame principal. Mais par le génie de telltale, il n’y avait aucune incohérance et donc le joueur pouvait tout de même avec un peu de volonté avoir l’impression d’impacté l’histoire. Mais le but des choix n’est t-il pas tout autre ? N’est-ce pas grâce a cette liberté offerte au joueur que la création de la personnalité du personnage est possible ? Une fois plongé dans l’univers de The Wolf Among Us, le joueur a la possibilité de réagir comme il l’entent et donc d’écrire sa propre histoire en se créant un Bigby Wolf plus ou moins solitaires, plus ou moins violent. L’autre gros point fort de ce jeu est la proximité des personnages et du joueur, et c’est grâce a ces choix certes illusoires que cette attachement personnage/joueur est faite. Car oui, quoi que l’on choisisse de faire, tel perssonage mourra ou vivra selon ce que Telltales a décidé, la trame principal est la même pour tout le monde. Comme le dit le dicton : “tous les chemins mènent a Rome” , l’arrivé est la même mais la façon d’y arriver est différente selon vos choix.
 

 


 

 

 

Ecrire un commentaire

Vous n'êtes pas connecté sur GamingTest.fr !

Merci de vous connecter ou vous inscrire afin de publier un commentaire.