Killzone Shadow Fall [PS4]

Article communautaire publié par le 5 mai 2014, Pas de commentaires

Le studio Guerilla a la lourde tache de développer l’une des seules exclusivités de la PlayStation 4 et c’est en Killzone : Shadow Fall que la petite dernière de Sony compte bien démontrer sa puissance, ce quatrième Killzone est-il le jeu qui vous fera acheter la PS4 ?

KILLZONE™ SHADOW FALL_201405041807232390, Helgasts et Vektans s’opposent, Lucas Kellan jeune shadow marshall se retrouve au beau milieu de ce conflit et voit sous ses yeux une guerre certaine se profiler. Killzone ShadowFall nous propose un scénario très basique avec quelques retournements de situation et un flou sur le rôle des hauts placés, les dirigeant de la société, qui efface tout manichéisme et rend le scénario un poil plus intéressant sans transcender, on s’ennuie souvent dans la narration. Après 3 épisodes, Killzone a acquis une mythologie développée et intéressante, on est vite absorbé par cette ambiance tantôt post-apocalyptique tantôt haute technologie. Vous l’aurez compris le scénario de ShadowFall sans être dénué d’intérêt n’en est pas des plus passionnants même si dans le genre FPS les développeurs ont fait fort et le joueur n’est plus pris pour un abrutis. Niveau visuel les développeur ne se moquent pas non plus des joueurs et on passe réellement à de la next-gen, Sony avait annoncé des jeux magnifique et ce Killzone tient cette promesse : entre sa direction artistique qui nous fait penser aux films de science-fiction et le rendu des modélisations des personnages et des environnements qui est incroyablement réaliste (tout particulièrement les environnements) Guerilla tient donc sa promesse en nous offrant une perle visuelle tirant ses influences de Blade Runner ou encore Minority Report les fans de SF seront comblés tandis que les joueurs lambda en prendront plein les yeux.

KILLZONE™ SHADOW FALL_20140504174809La next-gen, l’argument principale de la PS4 se fait ressentir encore une fois dans le gameplay, loin d’un FPS classique, ce ShadowFall donne au joueur l’opportunité de choisir son mode d’action, en effet la manière d’atteindre un objectif peut se faire de différentes façon allant de l’infiltration à l’action complètement bourrin et tout ça avec pas ou très peu de phases scriptés. La Playstation 4 amène son lot de nouveautés notamment avec le pad tactile de la DualShock 4, ce pad sert à donner des ordres au petit robot (un drone) qui accompagne notre personnage, par exemple pirater un ordinateur ou encore étourdir à coup d’ondes éclectiques les ennemis, sans oublier l’assaut classique. Les cartes du mode solo sont très vastes et quelques phases de jeux sorte du commun des FPS modernes tel que la chute libre de l’espace à la terre (passant par des nuages sublimes) ou encore des missions en gravité zéro dans l’espace. Pas de grandes salves d’ennemies ici, l’IA n’est pas mauvaise et malgré le peu d’opposants les phases d’actions sont parfois très compliqué ce qui poussera le joueur à réfléchir et non pas foncé dans le tas. Avec ce mode campagne impressionnant l’exclusivité PS4 réserve en plus aux abonnés PS+ un multijoueur bien pensé mais trop banal : 6 mode de jeux dont team deathmatch et hide and seek, 24 joueurs en tout sur la même map pour un peu moins de 10 maps, de quoi rajouter un peu de jeu à qui veut bien prendre. Pour parler du reste, la BO est très bonne et les effets audio sont en accord avec la qualité visuelle.

En conclusion :

16/20 Graphismes : Killzone Shadow Fall fait office de vitrine pour PS4, avec ses effets de lumières bien placés et sa modélisation futuriste et convaincante le soft de Guerilla réussit la mission qu’on lui a donner : promouvoir la next-gen.

15/20 Bande Son : Des musiques bien senties, une ambiance sonore en adéquation avec l’action visuelle et scénaristique font de la BO de Killzone une bonne création qui accompagnera le joueur dans sa partie sans pour autant lui rester dans la tête toute la journée.

15/20 Jouabilité : Sans pour autant réinventer le genre ce Killzone Shadow Fall propose quelque chose de plus frais en combinant intelligence tactique ou dextérité d’action, au choix.

14/20 Scénario : Un scénario intelligent, utilisant des thématiques concrètes et réaliste, le joueur tout en étant spectateur est amené à réfléchir.

 

Ecrire un commentaire

Vous n'êtes pas connecté sur GamingTest.fr !

Merci de vous connecter ou vous inscrire afin de publier un commentaire.