Test NintendoLand – Wii U

À chaque sortie de nouvelle console, nous avons le droit de la part des éditeurs à quelques titres servant à mettre en valeur les qualités graphiques, la puissance ou familiariser les joueurs aux nouvelles fonctionnalités de la console et ainsi faire accepter leur dernière venue dans le foyer. C’est le cas de NintendoLand, digne successeur de Wii Play, fourni dans un pack comprenant la console et un jeu au choix entre Zombi U ou NintendoLand.

NintendoLand monitaAu lancement du jeu, le Mii se retrouve sur une place vide. Colorée certes, mais vide. En face de lui apparaît une boîte “?”. Et dans cette boîte se trouve Monita, la guide robotisée de NintendoLand, qui explique au joueur les principes et fonctionnements du jeu. Après quelques petits exercices pour se familiariser avec les commandes, les attractions s’installent tout autour de la place. Ça y est, tout est prêt pour s’éclater ! Enfin… Le principe même du jeu est relativement simple : faire des mini-jeux pour récolter des pièces qui serviront à bénéficier de décorations pour la place NintendoLand. Bien sûr, rien n’empêche les joueurs les plus chevronnés de se tourner vers l’accomplissement de records. Mais n’oublions pas que le but réel du jeu est de s’amuser ensemble et de découvrir les nouvelles fonctionnalités qu’offre la Wii U. Ce n’est pas une surprise, tous les différents jeux ont les Miis comme principaux acteurs ! Ces petits personnages, avatars de la firme japonaise, partiront à l’aventure avec leurs costumes fidèles à l’univers de l’attraction, dans des mini-jeux reprenant des titres “old-school” comme Baloon Fight, des “Game-and-watch” tels Octopus, ou même des jeux plus récents comme Luigi’s Mansion ou Animal Crossing.  Et même si c’est toujours plaisant de retrouver ces œuvres qui nous ont amusés durant notre enfance, on regrettera de ne pas avoir plus de choix dans les jeux. 12 mini-jeux, ce n’est vraiment pas assez…

NintendoLand LinkGraphiquement parlant, on sent l’influence de tous ces “family games” que la firme a sortis sur sa précédente console, comme “Wii Sports”, “Wii Play”, “Wii Party” et autres titres, mais à cela on ajoute les graphismes en HD de la console, ce qui nous donne un joli décor coloré et bien ancré dans le thème du jeu. Pour les mini-jeux, nous retrouverons avec plaisir les décors respectant l’univers du jeu, par exemple le côté fruité et coloré de “Yoshi’s Fruit Cart” ou même le monde des Pikmin. Et bien entendu les sonorités et les musiques des jeux coïncident avec les niveaux, le thème de la vallée Gerudo par exemple fera sourire les fans. Alors certes, on ne s’attend pas à avoir un jeu complexe, difficile et plein de pièges, mais la difficulté générale n’est pas vraiment des plus hautes. Les commandes sont simples et faciles à assimiler, ce qui fait que le jeu devient vite répétitif, mais au moins accessible à tous. Le Gamepad, nécessaire à tous les jeux, apporte une touche de concurrence, qui permet jusqu’à 5 joueurs de pouvoir jouer tous ensemble, ou alors en confrontation. Vous pourrez contrôler un fantôme chassant ses victimes que vous seul verrez sur le Gamepad, et chercher avec une wiimote classique ce fameux fantôme.

NintendoLand jeu multiAttention cependant, un gros point négatif est à prévenir si l’on s’intéresse à la jouabilité avec les manettes. Le Gamepad est la principale manette pour certains des mini-jeux et la Wiimote pour une autre partie du même mini-jeu est utilisable. Mais pour d’autres jeux, l’ensemble  Wiimote+WiimotionPlus est nécessaire. En résumé pour pouvoir jouer à l’ensemble des jeux proposés, vous devez absolument avoir une manette de chaque. Et c’est vraiment dommage de ne pas pouvoir tester tout les aspects à cause d’un principe comme celui-ci. Comme tous les jeux de la même catégorie que NintendoLand, le scénario est plat. On n’a pas particulièrement d’histoire avec les Miis, on est surtout là pour s’éclater, faire péter les scores des copains et passer un bon moment. Là où le jeu flanche, c’est l’aspect multijoueur en ligne: La place aux attractions est disponible pour les autres joueurs, certains Miis le visitent et sont présent dans le parc, mais aucun record entre joueurs est disponible, tous les records indiqués sont seulement les vôtres ou ceux qui concernent les utilisateurs de la console.

En conclusion

12/20 Graphismes : C’est comme jouer à un jeu de Wii, mais sur une console HD. Le paysage principal est beau et coloré, les décors de chaque attraction sont propres à leur thème, c’est vraiment bien réalisé.

11/20 Bande son : On retrouvera avec plaisir les thèmes des différents stages des jeux remixés. Les quelques autres musiques du thème principal sont dans l’esprit du jeu : joyeuses et simples.

13/20 Jouabilité : Conçu pour démontrer que la Wii U a quelques cordes solides à son arc, la jouabilité et les commandes sont simplistes et (trop) répétitives, idéales pour se familiariser avec les nouveautés de la tablette en guise de manette.

06/20 Durée de vie : La durée de vie avoisine les 30 minutes, le temps de faire un à un les jeux. Les plus puristes d’entre tous pourront essayer les différents niveaux de chacun des jeux afin de débloquer les autres stages proposés.

10/20 Scénario : Aucun scénario principal, hormis ceux présents dans les attractions. Mais chacun de ces scénarios est simple, et basé sur un petit “périple” qui amènera le joueur à traverser un parcours avec des obstacles en rapport avec ce monde traversé.

12/20 Multijoueur : Le multijoueur online n’est basé que sur les Miis des joueurs présents sur la place NintendoLand où leurs petits messages font face. Le réel aspect du multijoueur se situe dans le fait de pouvoir jouer jusqu’à 5 joueurs, 4 à la Wiimote ou autre, et 1 au Gamepad.

A propos de l'auteur:

Passionné de jeux vidéos depuis l'âge de 6 ans et de ma première N64, j'ai toujours aimé tester, re-tester, détester et partager mes avis sur les jeux. Ayant une préférence pour la filiale du moustachu, j'aime aussi les jeux d'action, les RPG, les MMORPG ou les jeux d'infiltration.

Articles relatifs

Ecrire un commentaire

Vous n'êtes pas connecté sur GamingTest.fr !

Merci de vous connecter ou vous inscrire afin de publier un commentaire.