Pokémon Version noire et blanche 2

28 octobre 2012, par , Pas de commentaires

On prend les mêmes et on recommence ! Comme si on ne les avait plus vus depuis longtemps revoilà  nos charmantes petites bestioles accompagnées de notre aventurier muet pour un deuxième opus des versions noires et blanches en quête de dragons légendaires et autre team Plasma (encore…) Enfin avec quelques différences tout de même .

On repart donc à la conquête d’Unys, deux années se sont écoulés après notre  1er passage dans la région et en deux ans il s’en est passé des choses… Tout d’abord on a le droit à 5 nouvelles villes ! Ensuite on a une team plasma scindée en deux à la recherche d’un nouveau et mystérieux pouvoir pour cette fois réellement diriger le monde…Nous commençons donc notre aventure dans la petite bourgade de Pavonnay, une des nouvelles villes du jeu, avec notre maman préférée qui nous informe  gentiment qu’il est temps de quitter le cocon familial afin de vivre une aventure hors du commun.

Graphiquement le jeu n’a pas changé par rapport à la version précédente il reste toutefois joli à regarder, pour un titre DS. Entre une version 2D et une version 3D on ne sait plus trop où le placer, même avec  les quelques cut-scènes qui malgré tout restent très jolies mais rares, on aurait apprécié depuis le temps quelques changements. Dès ses premiers pas hors de la maison, notre rival nous accoste et nous propose de rejoindre Bianca qui est devenue l’assistante du professeur Katheleria  afin qu’elle nous offre généreusement notre Pokémon de base ainsi que le PokéDex que nous devrons remplir avec passion et ardeur, alors que le premier combat commence, Là nous découvrons une légère refonte graphique du système de combat mais en dehors de ça, rien n’a changé.

A la fin de ce fastidieux combat la sœur de notre rival nous offre la carte de la nouvelle région d’Unys et là surprise, il s’en est passé des choses en 2 ans. Vous vous trouvez en effet dans la zone sud ouest de la carte, où 2 ans auparavant il n’y avait rien (dans Pokémon les maisons poussent comme des champignons, et gratuitement c’est bien connu) En bref, on y retrouve Pavonnay, qui est la ville de départ, Amaillide où réside l’ancien maitre de la ligue Pokémon, et Ondes sur Mer, une ville industrielle en bord de mer. Parlons en des arènes d’ailleurs, on retrouve 8 arènes comme dans tous les jeux Pokémons afin d’aller gagner les 8 précieux badges qui donneront accès a la ligue Pokémon,  mais là aussi par rapport à version noire et blanche 1ere du nom il y a eu du changement : Elles n’ont donc plus les mêmes emplacements sur la carte, ni les mêmes champions.

Parlons maintenant de points positifs. Ce jeu en possède quelques uns et pas des moindres, des lieux forts sympathiques tel que le PokéWood, un mini studio de cinéma très sympathique qui vous proposera d’être à l’affiche d’un film avec votre équipe. Le Pokémon World Tournament qui se verra être un lieu dédié au combats entre régions, permettra ainsi se battre contre les champions de Kanto ou de Jotho, les maîtres Pokémons des précédentes versions. Enfin vous trouverez également un lieu appelé la Galerie Concorde où il sera possible d’accueillir vos amis ou les personnes réelles que vous aurez rencontré dans la rue autour de chez vous à l’aide du C-Gear.

Autre nouveauté intéressante, pour la première fois dans un jeu Pokémon vous aurez des succès à débloquer. Ceux-ci sont classés sous formes de médailles que l’on vous donne au fur et à mesure que les conditions requises à leur obtention sont effectuées. Les fonctionnalités Online  restent elles aussi présentes et bien étudiées. Combats échange de Pokémons ou d’objets, que ce soit  sur le net ou entre amis, ces modes sont simples et très complets. Autre très bonne surprise dans ce soft, dans Pokémon version noire et blanche 2 vous aurez la chance de retrouver les Pokémons des premières versions pokémon rouge et bleu. À vous les Caninos et autre Rattata, c’est une grande vague de nostalgie pour les vétérans de la série, et également un moyen pour les jeunes qui n’ont pas connus, de découvrir ce qui a fait le succès de cette série.

En conclusion :

14/20      Graphisme : A part une refonte du menu de combat,  on ne constate aucune évolution par rapport à Pokémon version noire et blanche. Les décors sont bien réalisés pour un jeu DS mais on aurait vraiment apprécié un peu de sang neuf sur le plan graphique. Il est vraiment temps de passer à la prochaine génération de console.( rajouter pour les villes)

12/20      Bande-son : La bande son ne change pas des versions précédentes ce qui est normal étant donné que chaque thème est plus où moins conservé d’une version à l’autre tout est question de goûts mais de temps en temps baisser le son de sa console fait du bien aux oreilles.

18/20      Gameplay : Rien à signaler de ce coté-là Pokémon est un RPG extrêmement bien rodé, et très complet, voir même un peu compliqué pour les plus jeunes qui se lanceraient dans l’aventure sans forcément savoir lire.

18/20      Durée de vie : Infinie ? Non, mais presque avec les quelques 150 créatures à attraper plus celles que vous pourrez récuperer des anciennes versions, toutes les quêtes annexes des « médailles succès » et les combats en multi, ce sont des centaines d’heures au bas mot que vous devrez passer pour finir ce jeu.

12/20      Scénario : Pokémon version noire et blanche 2, c’est en gros une sauce rallongée de la 1ere version du jeu, un gros DLC, et un peu cher en plus, alors ce prix on était en droit d’attendre une histoire toute neuve.

 

Note finale : 15/20

Ne nous leurrons pas, Pokémon version noire est blanche 2 est un excellent jeu avec un très bon gameplay et une durée de vie à faire pâlir d’autres RPG. Malgré certaines excellentes nouveautés du soft, on regrette l’absence de réelles améliorations. En en dépit de cela il reste un épisode de la série que tout fan se doit de posséder.

A propos de l'auteur:

Articles relatifs

Ecrire un commentaire

Vous n'êtes pas connecté sur GamingTest.fr !

Merci de vous connecter ou vous inscrire afin de publier un commentaire.