Test Mario Kart 8 – Wii U

Depuis la Super Nes et son merveilleux « Super Mario Kart », Nintendo nous offre des petits bijoux de course de Kart, proposant aux joueurs de toutes générations confondues des batailles acharnées en solo ou entre amis sur des circuits les plus incroyables jamais réalisés. Presque toutes les consoles de la firme japonaise ont eu le droit à leur adaptation, évoluant avec la nouvelle technologie, et c’est aussi le cas de la Wii U. Mettant à disposition des pilotes une panoplie variée d’objets, de parcours et de personnages, voyons ensemble ce que nous réserve Mario et ses compagnons. 

Toujours aussi terrifiant, les graphismes du Manoir Boo sont agréables.Sortez les volants et faites chauffer la gomme ! Nous revoilà en compagnie de Mario et ses amis qui, première surprise, sont au nombre de trente ! Comptez parmi eux la petite famille de Bowser, Mario, ses amis et les versions « bébé » de ceux-ci, et bien entendu les anciens, les présents à l’appel de chaque nouveau volet, les Donkey Kong, Yoshi, Toad et compagnie. Le principe reste le même, affronter ses amis dans des Grand Prix, des courses simples ou des batailles. Mais la grosse nouveauté réside dans une nouvelle mécanique de jeu, à savoir l’anti gravité ! Maintenant, vous allez pouvoir dépasser vos adversaires par plusieurs chemins possibles, autant sur le sol que les 4 roues en l’air. Les circuits comportent toujours les fameuses boîtes à objets, où vous trouverez un nouvel arsenal de munitions à envoyer dans le kart du petit camarade qui vous a fait perdre votre place de leader. Vous pourrez essayer de croquer un kart adverse avec une plante piranha, ou le super Klaxon qui renversera les adversaires, leur faisant perdre au passage leurs objets. Autre petit bonus tout autant agréable, ceux d’entre nous qui se souviennent avoir profité d’un bonus de vitesse au bout de 10 pièces récupérées pourront retrouver le sourire, les développeurs ont réintégré cette condition. Pensez bien à vous échauffer les doigts, car en plus des courses terrestres et antigravitationnelles, vous retrouverez aussi le plaisir de survoler vos adversaires avec le deltaplane.

Waluigi bataille ballonsLes modes de jeu sont tels que nous les avons connus, avec des Grand prix en 50cc, 100cc, 150cc et un mode miroir qui propose les parcours, mais cette fois-ci à l’envers, le mode contre-la-montre qui ravira toujours autant ceux qui s’acharnent sur le chrono et proposant également les fantômes comme les versions précédentes, et la bataille de ballons offrira aux joueurs des moments bien drôles à tartiner la tronche du voisin. Les arènes du mode bataille sont au nombre de 8, et 6 d’entre elles reprennent les arènes des jeux précédents. On aurait peut-être préféré en voir un peu plus de nouvelles, mais l’adaptation pour la Wii U de chaque parcours a été vraiment bien pensée. On peut remercier la Wii U de profiter de la qualité HD. La flopée de nouveautés contenue dans ce jeu est telle que les avantages graphiques de la console ont un gros intérêt. Les couleurs sont dignes d’un Super Mario 3D World sorti précédemment, les thèmes sont bien définis et respectés, et on aura toujours autant de joie de retrouver des éléments du décor vachement bien faits. Le jeu tourne en 60fps à 1 ou 2 joueurs, mais passé au-delà on se retrouve à 30fps, qui reste quand même agréable. Les niveaux que nous avons l’habitude de visiter comme le château de Bowser ou la route arc-en-ciel nous surprendront encore et encore avec la qualité des détails qui ont été apportés à la finition graphique. On retrouve bien sûr dans le jeu des musiques toujours aussi entraînantes et donnant l’envie de compétition, respectant le décor et l’univers des jeux sous la main du plombier moustachu.

Yoshi course anti gravitéLe gamepad est toujours aussi utile qu’un des autres jeux de la gamme des Mario, c’est-à-dire qu’il permet de passer le jeu de la TV sur le Gamepad, et sinon la carte de la course vous sera affichée. Mais le plaisir de tenir les joysticks ou de jouer à la Wiimote est toujours disponible. Et ô joie, le Wii Wheel est compatible, heureusement. La jouabilité reste aussi agréable qu’à l’époque de Mario Kart Wii, mais les plus pointilleux d’entre nous se réjouiront de retrouver la possibilité de repartir en « drift » juste à la suite d’un saut, pour ne pas perdre de précieuses secondes. Les commandes sont quasiment les mêmes, si ce n’est de pouvoir jouer avec les joysticks ou en bougeant le Gamepad de droite à gauche,  mais l’apparition de nouveaux bonus ajoute un challenge supplémentaire. Il aurait été intéressant de pouvoir jouer les « doubles personnages » emblématiques de Mario Kart Double Dash avec l’anti-gravité, histoire de rajouter un peu de piment. Pour le multijoueur, préparez-vous à apprécier les nouvelles fonctionnalités de la Wii U : vous pourrez faire profiter vos amis de vos exploits grâce au mode «Mario Kart TV», des parties endiablées jusqu’à 12 joueurs en ligne ou des modes Mondial, régional, Amis/Rivaux et Tournoi adaptés au jeu qui pourront égayer vos folles soirées.

En conclusion

18/20 Graphismes: Grâce aux graphismes HD de la console, Mario et ses amis ont de vraies couleurs, des karts à la hauteur et vraiment, c’est appréciable. La qualité apportée aux détails dans le jeu comprenant le public, les tuyaux ou la lave et l’eau dans les différents circuits est au rendez-vous.

16/20 Bande son : A chaque niveau son ambiance, et à chaque ambiance une musique adaptée. Ici les sons et musiques utilisées sont agréables à l’oreille, très basé sur des rythmes « électro » comme l’influence musicale du moment, et les niveaux réutilisés des anciennes versions sont bien repris.

16/20 Jouabilité : Toujours autant agréable, le gamepad apporte son petit lot de nouveautés du fait de ses caractéristiques. On appréciera pourtant le fait de pouvoir jouer à 5 joueurs au lieu de 4 et de pouvoir organiser des tournois à la maison ou même en ligne.

15/20 Durée de vie : Comme tout Mario Kart qui se respecte, la durée de vie se limite à la motivation du joueur : Si vous êtes plutôt dans la catégorie du gamer qui en a gros sur la manette et qui veut à tout prix être le meilleur des meilleurs, vous y trouverez votre bonheur. Si vous être plutôt un « casual gamer », vous pourrez aussi combler vos soirées si l’envie vous en prend.

14/20 Scénario : Le scénario est basique, comme à son habitude : Le meilleur de tous les pilotes sera déclaré vainqueur, suivant le mode de jeu défini préalablement. Côté personnages, les nouveaux sont peut-être trop centrés sur Bowser et sa petite famille nombreuse.

18/20 Multijoueur : Le multijoueur est vraiment à son apogée dans ce titre, et tous ceux qui auront été convaincus du multi des anciens épisodes se verront comblés par les nouveautés proposées. Le « Mario Kart TV » est vraiment bien pensé et constitue un gros avantage pour les joueurs férus de comparer leurs exploits.


A propos de l'auteur:

Passionné de jeux vidéos depuis l'âge de 6 ans et de ma première N64, j'ai toujours aimé tester, re-tester, détester et partager mes avis sur les jeux. Ayant une préférence pour la filiale du moustachu, j'aime aussi les jeux d'action, les RPG, les MMORPG ou les jeux d'infiltration.

Articles relatifs

Ecrire un commentaire

Vous n'êtes pas connecté sur GamingTest.fr !

Merci de vous connecter ou vous inscrire afin de publier un commentaire.